1965La génération suivante arrive avec les enfants des deux frères (sur la photo aux Halles de Dijon, Serge, (André), Roger et Marcel. Leur cousin Christian le rejoint également). Ils apprennent le métier aux côtés de leur père et de leur oncle et apportent tous à l’entreprise, en ce milieu des années soixante, le renouveau nécessaire à l’adaptation aux grands bouleversements sociétaux qui s’annoncent.
Sous l’impulsion de Roger, l’aîné de sa génération, une activité de vente sur les marchés locaux voit le jour et des camions magasins flambant neufs partent s’installer sur les marchés périphériques dijonnais. Les produits « Maistre Antoine », dont la réputation de qualité les avait précédés, n’ont aucune difficulté à séduire cette nouvelle clientèle.